Marvell présente un nouveau SoC pour smartphones, concurrent du futur Tegra 4i

Probablement fort heureux de son annonce d'il y a deux jours, Nvidia doit sans doute se poser quelques questions aujourd'hui, et ne pas vraiment trouver Marvell comique (pardon).

Marvell PXA1088Qu'on se le dise, cette semaine est un peu la fashion week des SoC. Et si l'on a vu le Tegra 4i de Nvidia défiler avec aisance sur le podium des stars de la mobilité, il ne faudrait pas pourtant oublier le californien Marvell et l'annonce de son tout nouveau tout beau et terriblement communicant PXA1088.

Tout comme son concurrent, ce petit dernier se destine bien évidemment au très rentable marché des smartphones. Mais à la différence du Tegra 4i sous ARM Cortex A9, la puce est basée sur un Cortex A7 quad-core. Côté téléphonie, le PXA1088 sera capable de gérer une floppée de normes dont le HSPA+, TD-HSPA+ en sus de l'inévitable (et souvent précieux) EDGE.

Quant au Wi-Fi, Bluetooth (4.0) et la radio (FM), ces technologies seront assurées grâce à l'intervention d'une Avastar 88W8777 alors qu'un processeur L2000 GNSS s'occupera de la partie géolocalisation. Au passage, signalons la capacité du SoC à décoder (ou encoder) des fichiers vidéos 1080p aussi bien que de gérer de l'OpenGL ES 2.0. De nombreux constructeurs utilisant Android devraient commencer à l'intégrer dans leurs terminaux dans le courant de cette année, ce qui donnera une petite longueur d'avance à Marvell sur un Nvidia dont le Tegra 4i n'est pas attendu avant 2014.  

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par Michel Beck
Catégorie : Hardware, Processeur
2 commentaires
EN SAVOIR PLUS
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld