Nvidia annonce le Tegra 4i destiné aux smartphones

Si vous dites Tegra à un geek, ce dernier pense forcément aux SoC de Nvidia alors qu'Obélix répondrait que, non, il n'est pas gras, juste un peu enveloppé. Mais le 4i, il en pense quoi, le Gaulois ?

tegra 4iAnnoncé lors du récent CES 2013 de Las Vegas, le Tegra 4 du fondeur américain n'arrivera peut-être pas sur le marché avant le mois d'août de cette année. Du coup, histoire qu'on ne l'oublie pas, Nvidia annonce son petit frère sobrement baptisé Tegra 4i, une déclinaison moins puissante et avant tout destinée au juteux marché des smartphones milieu de gamme. 

Basé sur une architecture R4 Cortex-A9 développée en collaboration avec ARM, ce nouveau SoC se distinguerait par des performances accrues au point de dépasser de 15 à 30% celles d'un A9 classique cadencé à la même fréquence de 2,3 Ghz. On y retrouve pourtant un principe similaire avec 4 coeurs de base auxquels s'ajoute un 5ème destiné au fonctionnement en basse consommation. 

Si le futur Tegra 4 comptera 72 unités de calcul, on n'en trouvera que 60 sur cette version 4i soit tout de même 5 fois ce que l'on trouve sur un "vieux" Tegra 3. On ne devrait donc pas disposer des mêmes performances que celles du grand frère, sans pour autant s'en éloigner drastiquement, ce qui paraît tout de même assez logique.

Un concept téléphoné ?

Là ou l'entreprise frappe fort, c'est en dotant son SoC d'une puce 4G LTE afin d'assurer toute la partie téléphonie de l'ensemble. Une puce gravée en 28 nm présentée comme deux fois plus petites que ses concurrentes et capable de recevoir des mises à jour en over the air afin de gérer de nouvelles fréquences au fur et à mesure des besoins.

Côté photo et comme sur Tegra 4, l'utilisateur aura droit au Nvidia Chimera permettant de générer des photos panoramiques les doigts dans le nez (c'est une image, ne faites pas ça chez vous) ainsi qu'une étonnante fonction tap to track que l'on utilisera pour verrouiller un élément sur lequel on veut garder le focus. 

nvidia phoenix
Le smartphone Phoenix, un alléchant projet encore trop virtuel...

De bien belles promesses que l'on a déjà hâte de voir concrétisées. Seul (gros) bémol, la mise sur le marché ne devrait pas se faire... avant le début 2014 soit des siècles en temps subjectif d'évolution du marché de la téléphonie mobile. Pour nous faire rêver, Nvidia a tout de même présenté un concept de smartphone d'une épaisseur de 8 millimètres baptisé Phoenix, doté d'un écran 5 pouces Full HD (1920 x 1080) et qui pourrait être vendu à moins de 300 dollars, soit un probable 300 euros une fois arrivé dans nos boutiques. Au moins, on a largement le temps d'économiser...

COMMENTAIRES
Lire le commentaire

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par Michel Beck
Catégorie : Hardware, Processeur
1 commentaire
EN SAVOIR PLUS
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld