Comparatif de 100 processeurs

50 modèles AMD sur socket AM2 face à 50 modèles Intel sur socket LGA775, voilà ce que nous vous proposons dans ce comparatif de 100 processeurs. Il inclut tous les derniers processeurs sortis ces deux dernières années, à de rares exceptions près, sans oublier de plus vieux modèles comme de bons vieux Pentium 4, des Sempron, des Celeron, des Athlon 64 monocore ou encore des Pentium D. Quel sera votre prochain processeur ? La réponse se trouve probablement dans notre comparatif...

Oui vous avez bien lu, nous vous proposons un comparatif de 100 processeurs. Pourquoi 100 ? Et pourquoi pas. Au-delà du fait que ce chiffre est rond et marquant, nous avons voulu vous proposer un comparatif complet qui fait le point sur l’offre actuelle d’Intel et d’AMD, à l’aube de changements majeurs dans le monde des processeurs. C’est en effet la semaine prochaine qu’Intel lèvera le voile sur sa nouvelle architecture baptisée Nehalem et qui succède à l’architecture Core apparue en 2006 (gravée en 65 nanomètres) déclinée en 2007 en version 45 nanomètres sous l’appellation Penryn. Pourquoi ne pas avoir attendu la sortie de ces nouveaux processeurs pour sortir ce comparatif ? Simplement parce que Nehalem engendre des changements qui ne seront pas sans conséquence. Le Nehalem n’est pas un passage anodin chez Intel et fait partie de ce que le fondeur appelle un « Tock » : un changement d’architecture par opposition au « Tick » qui n’est qu’un portage d’une architecture vers un nouveau procédé de fabrication. Ainsi, Core était un « Tock » tandis que Penryn ne fut qu’un « Tick », à savoir le portage de l’architecture Core du 65 au 45 nanomètres, avec tout de même au passage quelques optimisations et l’ajout du jeu d’instructions SSE4. Avec Nehalem, Intel inaugure une nouvelle architecture et reste avec le processus de fabrication en 45 nanomètres. Il faudra attendre les processeurs Westmere pour le passage au 32 nanomètres, le prochain « Tick » donc.
Avec Nehalem, Intel change de socket. Mais on n’a pas droit à un seul changement mais à deux ! Nous aurons en effet les sockets LGA 1366 et LGA 1160. Le premier cité sera réservé aux Core i7 Quad Core haut de gamme « Bloomfield » utilisant le QPI (QuickPath Interconnect, remplaçant du principe du FSB) tandis que le LGA 1160 sera réservé aux processeurs milieu et bas de gamme, à savoir les dual-core Lynnfield et quad-core Havendale qui utiliseront eux le DMI (Direct Media Interface), tandis que certains processeurs disposeront d’une solution graphique intégrée. En matière de chipsets, les Core i7 seront couplés à un classique Northbridge (X58) et Southbridge (ICH10) tandis que les CPU LGA 1160 utiliseront un système à un seul jeu de puce, l’iBex Peak. Voilà qui limitera fortement les possibilités d’upgrade au sein de la famille Nehalem une fois la carte mère choisie. Si vous optez pour du milieu de gamme, le haut de gamme vous sera définitivement fermé tant que vous ne changerez pas de carte mère. Autre changement et non des moindres : l’intégration du contrôleur mémoire DDR3 (triple canal) au sein du processeur, de la même manière qu’AMD avait intégré un contrôleur mémoire DDR1 au sein des premiers Athlon 64. Il en résulte une incompatibilité logique avec la DDR2 vous obligeant à investir dans de la DDR3 !

Image
100 Processeurs comparés...


Bref, en matière d’upgrade, le passage au Nehalem obligera l’achat d’une nouvelle carte mère, de mémoire DDR3 si vous n’en possédez pas encore et d’un nouveau ventirad, sauf si le fabricant du votre a prévu un kit de fixation LGA 1366. Intel est conscient de ces paramètres et histoire de ne pas plomber ses ventes de processeurs, les Core 2 Duo, Core 2 Quad, Pentium et Celeron resteront encore un long moment au catalogue. Des nouveaux processeurs sur socket LGA 775 sont même prévus après la sortie de Nehalem avec par exemple un Core 2 Duo E7500 et un Core 2 Quad Q8300.
Du côté d'AMD, on attend le passage à une finesse de gravure en 45 nanomètres avec les Deneb qui sont prévus pour la fin de l'année ou le début de l'année prochaine. Dans un premier temps, ces processeurs seront compatibles avec le socket AM2+ mais des versions ultérieures inaugureront un nouveau socket : l'AM3 qui apportera en outre le support de la DDR3.
Vu les changements que va apporter Nehalem et le Deneb sur socket AM3, nous avons voulu marquer le coup par un comparatif de 100 processeurs qui quelque part permet de faire le point de la situation avant l’ère Nehalem/Deneb en minimisant les facteurs influençant les performances comme la mémoire puisqu'il est ici encore possible de tous les comparer avec la même DDR2. Au programme de ce comparatif : 50 processeurs AMD sur socket AM2 et 50 processeurs Intel sur socket LGA 775 !


COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par Stéphane Charpentier
Catégorie : Hardware, Processeur
Aucun commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld