Des disques optiques plus chers fin 2013 ?

Les industriels du marché des disques optiques commencent à communiquer sur la hausse de prix à attendre dans la seconde moitié de l'année 2013. En cause, une réorganisation de la production mal anticipée...

Disques optiquesL'industrie des supports optiques est actuellement en pleine transformation. Des changements importants qui se poursuivront au cours du début de l'année 2013, avec une réorganisation de la production au sein des industriels japonais, mais également de leurs sous-traitants (taiwanais pour la plupart). Ces derniers vont - pour certains - fermer des lignes de production dès cette fin d'année 2012, et ce afin de s'adapter aux mutations du marché qui évolue vers des volumes demandés moindres, mais des supports plus techniques, offrant des capacités de stockage plus élevées et une longévité améliorée.

Cependant, cela ne sera pas sans avoir un impact assez immédiat sur les prix des supports optiques, la faute à une offre chamboulée. Et le consommateur risque fort de s'en rendre compte, puisque des spécialistes tels que Robert Wong (président de CMC Magnetics, plus gros fabricant de disques optiques taiwanais) indiquent que les prix vont être revus à la hausse de près de 50% sur le second semestre 2013.

"La situation est délicate. Tous les indicateurs laissaient entendre qu'en 2012, le marché des supports optiques DVD et Blu-ray chuterait de 10 à 15%, donc tout le monde a commencé à se réorganiser, des fusions ont eu lieu, des machines ont été vendues et des lignes arrêtées. Mais finalement, la demande en DVD et Blu-ray sera plus élevée que prévu l'année prochaine, surtout grâce aux marchés émergents. Et vu les mutations engagées, l'offre et la demande vont s'équilibrer différement, ce qui engendrera une forte hausse des prix" indique-t-il, tentant d'ores et déjà de justifier la chose par une mauvaise anticipation de la réalité du marché des disques optiques par les industriels.

Et puisque l'effort de réorganisation est apparemment globalisé sur ce marché, tous les acteurs pourraient privilégier le statu quo afin d'accroître la rentabilité de leur activité. Si rien n'est encore acté, et que les prix peuvent encore évoluer autrement, il faudra à l'évidence suivre de près l'évolution du marché des disques optiques l'année prochaine...

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : Hardware, Stockage
Tags : ,
3 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld