Microsoft Surface : des problèmes de son et de TouchCover, quand les ventes restent "modestes"

Le lancement de la première tablette Surface de Microsoft est timide. Une disponibilité limitée à laquelle s'ajoutent des problèmes de son et de clavier.

Microsoft SurfaceCela fait désormais un peu plus de deux semaines que la tablette Surface sous Windows RT de Microsoft est sortie, et l'éditeur-fabricant est d'ores et déjà confronté à des retours matériels qui concernent essentiellement deux points : le son et le clavier TouchCover.

En effet, les forums utilisateurs contiennent des messages témoignant de problèmes relatifs au son proposé par la Surface, avec des coupures aléatoires et un son de mauvaise qualité à certains moments. A noter qu'il ne s'agit pas seulement de quelques acheteurs malchanceux tombés sur des exemplaires défectueux, puisque la rédaction de TheVerge a constaté la chose sur plusieurs tablettes Surface. Ces problèmes de son seraient liés à un défaut logiciel et non matériel, et pourraient être corrigés via une simple mise à jour du système.

Il sera en revanche moins facile de corriger le second problème, concernant le TouchCover, sans renvoyer ce dernier à Microsoft. Car certains exemplaires laissent apparaître une usure prématurée, avec un bord qui se fend en deux, laissant dans certains cas apparaître le câblage du produit. TheVerge, qui a interpelé Microsoft à ce sujet, indique que le problème a été reconnu et que Microsoft change les TouchCover défectueux gratuitement sans problème.

Surface : distribution limitée = démarrage modeste

Profitons-en pour signaler que Steve Ballmer, le PDG de Microsoft, a récemment été interrogé par Le Parisien qui ne s'est pas privé de lui demander où en sont les ventes des tablettes Surface. Ainsi, si Steve Ballmer fait une mine réjouie lorsqu'il évoque les ventes de Windows 8, qui enregistre un bon démarrage, ce n'est pas forcément le cas pour Surface, le président laissant entendre que le démarrage est "modeste".

Mais pas de quoi s'inquiéter selon le responsable de Microsoft. Il explique cela par le mode de distribution choisi, limité aux Windows Store (et à leurs pendants online). Une distribution de petite envergure qui explique la portée toute relative de ce lancement, qui constraste avec les attentes de la presse spécialisée. Reste à voir si, dans quelque temps, cela poussera Microsoft à également proposer sa tablette Surface chez les grandes enseignes de distribution, quitte à réellement concurrencer ses partenaires OEM qui proposent des produits Windows RT...

COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : High-Tech, Tablettes
Aucun commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld