Test : Samsung Galaxy Tab 3 7''

Une fois plus, les mois à venir s'annoncent chargés en sorties de tablettes en tous genres, pour toutes les bourses et dans tous les formats. Histoire de bien préparer la rentrée, Samsung propose dès à présent sa nouvelle gamme de Galaxy Tab, dont la version 7" passe aujourd'hui sous l’œil impitoyable de notre banc de test.

Plus que jamais plein d’ardeur sur le créneau de la mobilité, Samsung continue à développer sa galaxie (ah, ah) de tablettes et nous propose ce mois-ci la troisième génération de Galaxy Tab, déclinée en trois formats : 8, 10, et 7 pouces. C’est cette dernière qui nous intéresse ici, un produit qui se positionne clairement sur l’entrée-milieu de gamme et que l’on peut trouver à un tarif situé entre 200 et 220€. Bref, à première vue, elle semble se placer en concurrence frontale avec la nouvelle Nexus 7, qui débarquera chez nous à la fin du mois. A-t-elle une chance de faire le poids face à la tablette de Google ? Impossible de trancher tant que l’on n’aura pas eu cette dernière entre les mains, mais tentons de savoir, en revanche, si la machine de Samsung vaut réellement son prix. 

Galaxy Tab 3 7'' (2) Galaxy Tab 3 7'' (4) Galaxy Tab 3 7'' (3)
Voir la galerie complète (15 images)

Esthétiquement, tout d’abord, la Galaxy Tab 3 7’’ ne surprendra pas grand monde, tant elle reprend les lignes et courbes des derniers produits de la gamme Galaxy. Depuis le Galaxy S3, en effet, les angles arrondis, les contours argentés et le 100% plastique sont de rigueur, et c’est exactement ce qu’on retrouve ici. Un peu moins encombrante, épaisse et lourde qu’une Nexus 7, elle tient impeccablement dans une main, même si son revêtement très lisse risque d’occasionner quelques glissades.

Comme toujours sur les appareils estampillés Galaxy, la finition est irréprochable, rien ne dépasse et les boutons physiques tombent parfaitement sous les doigts. À l’avant, on déplore tout de même que les rebords d’écran soient si larges, d’autant plus que nous nous sommes habitués à beaucoup plus de discrétion avec les derniers Galaxy en date. Situés sur la tranche inférieure, les haut-parleurs délivrent un son correct pour ce genre de machine, bien que manquant singulièrement de basses. On regrette, en revanche, la médiocrité des écouteurs fournis, qui, en plus d’être inconfortables, offrent un rendu sonore à la ramasse.  

Galaxy Tab 3 7'' (1) Galaxy Tab 3 7'' (8)

Aspect primordial sur une tablette 7’’, l’écran de cette Galaxy Tab 3 s’en sort avec les honneurs, même si la qualité semble quasiment identique à ce qu’on trouvait sur la Galaxy Tab 2. La dalle PLS capacitive offre en effet la même définition que sur la précédente génération, soit un petit 1024 x 600 pixels, ce qui parait un peu juste pour une tablette de 2013. En pratique, la qualité de l’affichage reste correcte, malgré des contrastes et une luminosité maximale limités (mais tout de même suffisants pour une utilisation en extérieur) et une tendance des blancs à tirer vers le jaune. Rien à redire, en revanche, sur les angles de vision, qui sont impeccables. Notre enthousiasme, sur ce point, est donc des plus relatifs, et l’on ne peut s’empêcher de regretter que Samsung n’ait pas voulu augmenter la définition, histoire d’améliorer le confort de lecture.

Galaxy Tab 3 7'' (14) Galaxy Tab 3 7'' (15) 

L’autonomie semble quant à elle beaucoup moins sujette à critique, puisque l’on atteint quasiment 7 heures de lecture vidéo (WiFi allumé, luminosité au maximum), soit un des meilleurs scores dans la catégorie des tablettes 7 pouces. L’utilisation classique (mails, Internet, un peu de jeux) atteint quant à elle facilement les 8 heures. Bref, malgré une batterie identique à celle de la Galaxy Tab 2 (Li-Ion 4000 mAh), cet aspect a gagné en performances.

Galaxy Tab 3 7'' Autonomie vidéo (mn)

Attardons maintenant sur le délicat sujet de la puissance. Sur le papier, il n’y a, à première vue, pas grand-chose qui distingue la Galaxy Tab 2 de la Galaxy Tab 3, si ce n’est un SoC un peu plus véloce. On passe en effet d’un Texas Instrument OMAP double cœur cadencé à 1 Ghz, à un Exynos 5212 double cœur cadencé à 1,2 Ghz, appuyé par un GPU Mali 400. Le niveau de performances de la Galaxy Tab 3 7’’ se situe donc dans la moyenne basse, comme le montrent les benchmarks ci-dessous.

Galaxy Tab 3 7'' Score AnTuTu Benchmark


Galaxy Tab 3 7'' Score Sunspider (ms, le moins est le mieux)


Galaxy Tab 3 7'' Score 3D Mark (Ice Storm)

En pratique, l’interface TouchWiz répond correctement, mais affiche parfois une légère latence désagréable (notamment lors de l’utilisation du clavier virtuel), une sensation que l’on ne pensait plus éprouver en 2013 sur une tablette à plus de 200 euros. La navigation web est du même acabit, avec quelques ralentissements gênants lors de l’accès à certaines pages et un zoom rapide, mais pas très précis, alors que les jeux récents en 3D peinent à être pleinement convaincants. La lecture d’une vidéo en 720p est par contre sans faille, mais le 1080p a cependant beaucoup plus de mal à passer. Bref, si, globalement, l’utilisation de la tablette reste honnête, il y a tout de même une impression de « lourdeur », qui empêche du coup une expérience utilisateur 100% fluide. 

Photos Galaxy Tab 3 7 Photos Galaxy Tab 3 7
Avec ses 3 mp, le capteur photo de la Galaxy Tab 3 7'' n'offre rien de mieux que
des photos de qualité très passable

Au final, la Galaxy Tab 3 7’’ laisse un goût bizarre : la sensation que le produit aurait pu être une « petite » tablette parfaite pour le quotidien, mais ne parvient jamais à être totalement satisfaisante. Nous avons clairement ici affaire à une machine correctement conçue et bénéficiant d’un savoir-faire d’un grand constructeur, qui affiche cependant une paresse indéniable en optant pour une légère mise à jour système et une refonte esthétique sans surprise. Si elle avait été vendue moins de 200€, nous aurions pu être plus cléments, mais ce n’est pas le cas ici, d’autant plus que, dans quelques semaines, la nouvelle Nexus 7 arrive. Certes, elle sera un peu plus chère, et ne possèdera pas de port microSD, mais, sur le papier tout moins, semble beaucoup plus intéressante que la tablette de Samsung. Que reste-t-il à la Galaxy Tab 7 ? Un design efficace, une finition sans faille, et une interface TouchWiz désormais bien rodée. Des arguments peut-être suffisants pour les fans de Samsung, mais sans doute un peu justes face à une concurrence très féroce.

LE VERDICT

Avec cette nouvelle tablette 7 pouces, Samsung prouve que "Galaxy" ne rime pas toujours avec "excellence". Sans être totalement ratée, cette Tab 3 se contente d'une légère mise à jour hardware de la vieillissante Tab 2, tout en s’harmonisant avec le design désormais très connu des derniers produits estampillés Galaxy, et c'est à peu près tout. Sachant que, pour le même prix, voire un peu moins cher, une Nexus 7 fait mieux sur presque tous les points et que la concurrence qui arrive à la rentrée s'annonce féroce, on voit mal comment cette nouvelle tablette de Samsung peut tirer son épingle du jeu.

Les plus
  • Le design Galaxy, efficace
  • Bonne finition et prise en main
  • Autonomie solide
Les moins
  • Un écran à la définition décevante
  • Performances tout juste moyennes
  • Chère pour ce qu'elle propose

COMMENTAIRES
Lire le commentaire

Les commentaires sur ce document sont clos.

POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld