One : le nouveau fer de lance de HTC

Comme prévu, HTC vient de dévoiler son tout nouveau smartphone haut de gamme. Un appareil qui n’a rien de moins que l’ambition de révolutionner le secteur du téléphone de luxe !

Le M7 est donc devenu le One, un nom finalement logique pour HTC, qui a toujours vendu cette gamme comme du smartphone de haute volée. Dévoilé hier soir à Londres et à New York, le One prend le pas de la grande tendance de 2013 : un smartphone de grande taille, équipé d’un écran 5’’ en 1080p.

Niveau look et format, d'aucuns reconnaitront une parenté avec le récent BlackBerry Z10, notamment due aux bords supérieurs et inférieurs, de la même forme. Du côté des dimensions, le HTC One fait 137,4mm de haut, 68,2mm de large et seulement 9,4mm d’épaisseur, pour un poids de 143g. À l’intérieur, on trouve un processeur Snapdragon 600 quatre cœurs cadencé à 1,7 Ghz, un GPU Ardeno 320, 2 Go de RAM, 32 ou 64 Go de stockage et, étonnamment, pas de possibilité d’extension via un slot SD. Il dispose également de toute la connectivité exigée en 2013, à savoir du Wifi, du Bluetooth, du NFC et de la 4G.

HTC One 2 HTC One 1

Là où HTC souhaite réellement se démarquer de la concurrence, c’est du côté du capteur photo qui n’opte pas pour la course au mégapixels. En effet, il shoote par défaut des images en 4 mégapixels « seulement », mais utilise la technologie « Ultrapixel » qui devrait capturer trois fois plus de lumière qu’un capteur traditionnel. Par ailleurs, son ouverture est à f/2.0 avec une focale minimum à 28 mm. Bref, l’APN du HTC One devrait, on l’espère, exceller en basse luminosité et mettre une claque au Lumia 920, actuel champion en la matière.

On notera par ailleurs que la caméra en façade capture quant à elle des vidéos en 1080p et dispose d’un grand angle à 88 degrés. Enfin, HTC ajoute une fonction logicielle baptisée «Zoe », qui permet capturer quelques secondes de vidéos à chaque photo prise. Les séquences sont ensuite récupérées par le soft et montées automatiquement.

Capteur photo nouvelle génération et Beats Audio

L’autre argument du One sur la concurrence pourrait être également sa partie sonore. Toujours en partenariat avec Beats, le fabricant ajoute également un dispositif baptisé BoomSound, qui intègre deux « vrais » haut-parleurs dans l’appareil. HP qui semblent placés au niveau des rebords haut et bas de l’écran. Autant dire que l’on hâte de tester la qualité du son, étant donné que c’est toujours l’un des gros points faibles de ce genre d’appareil. Par ailleurs, le téléphone est doté d’un système d’annulation du bruit, qui permet de minimiser les parasites lors d’une conversation, mais aussi lors d’une capture de vidéos ou de son.

Si c’est bien évidemment Android, dans sa version 4.1, qui équipe le One, HTC opte pour une nouvelle version de sa surcouche : HTC Sense 5.0. Elle ajoute notamment un écran d’accueil qui peut faire office de flux d’actualités basé sur les images, un peu à la manière de Flipboard ou de Windows Phone 8. L’utilisateur pourra ainsi naviguer dans les actus de ses contacts ou dans différents sujets, d’un simple glissement du pouce. Encore une fois, on attendra de tester cette fonction pour donner notre avis, mais l’intention de changer nos habitudes sur Android est bien là.

Avec ce nouveau One, HTC semble en tout cas prêt à revenir dans la course du smartphone haut de gamme. Vendu dans 80 pays début mars, à un prix « nu » de 650€, aura-t-il suffisamment d’arguments pour convaincre les acheteurs de craquer et de ne pas attendre le Galaxy S IV qui, quoi qu’on en dise, sera son principal concurrent dans les semaines à venir ? Samsung étant doté d’une puissance marketing bien plus importante que HTC, il va falloir que la compagnie taiwanaise redouble d’effort pour vendre son appareil auprès du public. En tout cas, le One a fait une très forte première impression et prouve que HTC a encore des choses à proposer et à inventer.

COMMENTAIRES
#1 - Le 20/02/2013 à 11:27

Completement d'accord avec loicB24.
C'est un peu comme les cartes graphiques bas de gamme avec 3Go de DDR3: un pur argument commercial.

#2 - Le 20/02/2013 à 11:33

"Avec ce nouveau One, HTC semble en tout cas prêt à revenir dans la course du smartphone haut de gamme. Vendu dans 80 pays début mars, à un prix « nu » de 650€, aura-t-il suffisamment d’arguments pour convaincre les acheteurs de craquer et de ne pas attendre le Galaxy S IV qui, quoi qu’on en dise, sera son principal concurrent dans les semaines à venir ? "

Vous avez pas l'impression d'avoir oublier le Xpéria Z qui est aussi un très bon concurrent !? A un moment faut arrêter avec Apple et Samsung, il n'y a pas qu'eux qui font des smartphones.

#3 - Le 20/02/2013 à 11:33

Effectivement, hâte de voir ce que l'apn donne.
En revanche, une version un peu moins géante, sans HP de kéké par exemple, ce serait pas mal. Ya plus que du 5" qui sort, c'est problématique.
Ca sert à quoi des HP aussi gros sur un téléphone ?

#4 - Le 20/02/2013 à 13:15 - modifié le 20/02 à 13:16

//mode troll on : moi j'en ai 12, nananananère ! //mode troll off

Tu l'as commandé ou le Lumia ??

+0
Avatar
spayou
#5 - Le 20/02/2013 à 13:39 - modifié le 20/02 à 13:40

" Vendu dans 80 pays début mars " : Cool !!
80 pays ce n'est pas comme google qui interdit la vente de son Nexus 4 dans plein de pays ! comme la Belgique; les Pays Bas, le Luxembourg etc... où on n'a pas le droit de l'acheter, ni d'utiliser le SAV si acheté a l'étranger !..

#6 - Le 20/02/2013 à 13:53

spayou
" Vendu dans 80 pays début mars " : Cool !!
80 pays ce n'est pas comme google qui interdit la vente de son Nexus 4 dans plein de pays ! comme la Belgique; les Pays Bas, le Luxembourg etc... où on n'a pas le droit de l'acheter, ni d'utiliser le SAV si acheté a l'étranger !..
C'est pas Google qui interdit la vente en Belgique, c'est LG qui y a renoncé parce qu'il ne parvient pas à suivre la demande dans les pays où Google le vend directement : http://belandroid.lesoir.be/[...]nexus-4-en-belgique/

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
6 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld