Départ des clients vers Free Mobile : Orange joue la transparence

Orange fait le point sur les départs et les arrivées de clients sur ce début d'année mouvementé.

Après avoir fait savoir que Free Mobile comptait environ 1,5 millions de clients un mois après avoir bouleversé le marché de la téléphonie mobile, Orange a tenu à jouer la transparence sur le nombre d'abonnés qu'il a perdu en ce début d'année. Dans les 24 heures ayant suivi l'annonce des forfaits de Free Mobile, Orange a enregistré plus de 150 000 demandes de RIO (le relevé d'identité qui permet de changer d'opérateur sans changer de numéro). Un chiffre aujourd'hui divisé par dix explique Orange, qui précise que toutes ces demandes n'ont pas débouché sur une résiliation.

Balance déficitaire de 200.000 clients, soit 0,7% du parc abonnés

Plus concrètement, on apprend qu'entre le 1er janvier et le 15 février, 1,038 million de résilitations ont été enregistrées par Orange qui, dans le même temps, a recruté 837.000 nouveaux clients. La balance se fige donc sur une perte nette d'environ 200.000 clients, soit 0,7% de son parc d'abonnés. Visiblement, les chiffres de Sosh, sa filiale low-cost, sont inclus. Et Orange explique que ce bon taux de recrutement a été rendu possible grâce à sa riposte commerciale, la qualité de ses réseaux et l'amélioration de la relation client. Orange Open, l'offre quadri-play qui comprend Internet, TV, téléphone fixe et mobile est également un bon outil de recrutement.

Récemment, via la participation de 4500 abonnés mobiles au site freemobile.toosurtoo, on apprenait que les abonnés Free Mobile viendraient à 29,4% de chez Orange, à 21,1% de chez SFR ou encore de 14,5% de chez Bouygues Télécom. Virgin, premier MVNO français, représentait 7,1% dans ces chiffres loin d'être scientifiques à prendre avec des pincettes.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par
14 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld