Une co-entreprise Fujitsu, NEC et NTT Docomo pour la production de puces mobiles

Trois entreprises japonaises s'allient pour concevoir leurs propres puces de communication pour mobiles.

Fujitsu PuceTrois acteurs japonais du marché du téléphone mobile viennent d'annoncer qu'ils allaient, ensemble, mutualiser leurs savoirs et leurs ressources pour mettre au point des puces de communication sans fil destinées aux terminaux mobiles. Il s'agit des fabricants Fujitsu et NEC, ainsi que de l'opérateur NTT Docomo, qui ne souhaitent plus être dépendants de fournisseurs tiers, tels que Qualcomm.

En montant ensemble une joint-venture pour la production de puces mobiles, baptisée Access Network Technology, ils espèrent pouvoir rapidement mettre au point des solutions à intégrer dans leurs produits 4G/LTE. Attention toutefois, cette co-entreprise ne disposera pas d'outil de production, et la gravure des puces sera sous-traitée à des fondeurs en place.

L'objectif affiché par Access Network Technology est assez ambitieux, puisque la co-entreprise espère pouvoir détenir à terme 7% du marché des puces pour téléphones mobiles à l'horizon 2014. Précisons que Fujitsu détiendra 52,8% des parts de cette joint-venture, NTT Docomo 19,9% et NEC 9,5%.

COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld