Un smartphone Android à 10.000 dollars, par Vertu, évidemment...

Comment appelle-t-on une femme lorgnant avec avidité sur la vitrine d'un magasin de téléphones de luxe ? Attention, prix nobel de la blague 2013 : une fan de petite Vertu. (Hohoho...)

Parce que nous ne sommes pas tous des pauvres écrasés sous les poids des dettes et qu'il faut bien savoir se délester d'une partie de son argent de temps à autre existe Vertu, marque de téléphonie mobile très haut de gamme, anciennement sous bannière Nokia avant d'être cédée fin 2012 à un fonds de d'investissement suédois. 

vertu

On ne dit pas "moche" mais "un style un peu particulier"

Libérée des contraintes propres à son ancienne maison mère finlandaise totalement dévouée à Windows Phone, Vertu peut maintenant et sans le moindre complexe opter pour l'Android de Google. Et c'est donc chose faite avec l'annonce du Vertu Ti, un nouveau smartphone "assemblé à la main en Angleterre. Développé sous Android" décliné en 4 versions, toutes hors de portée du commun des mortels mais dotées des fameux services d'assistance Vertu Concierge Classic, Vertu Life et Vertu Certainty. 

Avec un prix de départ fixé à 7.900 euros pour le modèle composé de titane poli, céramique noire et cuir, ce n'est pas tout le monde qui va pouvoir se le payer. Un raisonnement tout aussi valable pour les autres modèles encore plus chers et recouverts de peau d'alligator (!) ou d'or rouge 18 carats. Heureusement, à ces tarifs, on aura droit à quelques accessoires comme un étui en cuir, un adaptateur nano ou micro SIM, des écouteurs, deux chargeurs (mural et allume-cigare), une fiche sur l'entretien du cuir et un précieux certificat d'authenticité. 

Côté technique, ces smartphones quadri-bandes sont dotés d'un écran WVGA de 3,7 pouces, d'un appareil photo de 8 mégapixels (avec double flash LED), d'une caméra frontale "agréée par Skype", de 64 Go de mémoire interne, d'un GPS compété par une boussole ainsi que les inévitables accéléromètres et gyroscopes, bien utiles dans les jeux. Evidemment, on y trouvera aussi du WiFi et du Bluetooth basse consommation. Le processeur est un Qualcomm Snapdragon S4 cadencé à 1,70 Ghz et le tout tourne sous Android 4.0. Non, pour ce prix là, on n'a même pas droit à Jelly Bean... Finalement, ce n'est pas si mal d'être pauvre !

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par Michel Beck
6 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld