Test : Nokia Lumia 920

Dernier arrivant dans l’arène des OS pour mobile, Microsoft entend bien imposer ses Windows Phone et Nokia compte bien l’y aider. Après une première génération sous Windows Phone 7 pas totalement convaincante, le constructeur finlandais nous propose une relève aux qualités indéniables.

Souvenez-vous, c’était en octobre 2011 : Nokia entamait son partenariat avec Microsoft avec la gamme Lumia, nouveau fleuron de marque censé promouvoir Windows Phone 7. Quelques mois plus tard et des résultats en demi-teinte, Windows Phone 8 débarque, avec beaucoup de qualité, mais aussi une mauvaise nouvelle : les possesseurs de terminaux sous WP7 ne pourront pas profiter de cette version via une mise à jour.

Il faut donc repasser à la caisse et investir dans un nouveau téléphone. Du coup, Nokia en profite pour dévoiler sa prochaine génération de Lumia : 620, 820 et 920. Smartphone haut de gamme de la marque finlandaise, le 920 est passé entre nos mains durant une grosse semaine et s’avère être une jolie surprise. 

Nokia Lumia 920 (11) Nokia Lumia 920 (4) Nokia Lumia 920 (5)
Consultez la galerie photo complète

Lors de son déballage, le Lumia 920 frappe surtout sur deux points : son touché très agréable et son poids… discutable. La bête pèse en effet 185 grammes et fait figure de brique par rapport à la légèreté d’un iPhone 5 (112 g) ou d’un Galaxy S III (133 g). Le fait est que le Lumia 920 est lourd et que cela risque de décevoir par mal de monde. En revanche, une fois en main, l’aspect solide de l’ensemble saute aux yeux. Malgré ses formes arrondies et un revêtement en polycarbonate qui peut sembler glissant, il s’attrape parfaitement et respire la robustesse. Du coup, le poids important s’oublie assez vite et contribue à lui donner un aspect "costaud" assez rassurant. Le design général reprend dans les grandes lignes celui des précédents Lumia (900, notamment), à quelques différences près : exit le cache qui protège le port micro-USB et l’emplacement pour la carte SIM, le 920 revient à quelque chose de beaucoup plus classique, avec un connecteur « à nu » dans la partie basse du téléphone et un slot pour la carte SIM qui s’extrait à l’aide d’une aiguille, comme sur iPhone.

Un choix discutable de la part de Nokia, car on perd du coup le côté « moulé » de la précédente génération. Une impression un peu plus accentuée par la présence de deux vis assez disgracieuses sur la tranche inférieure du téléphone. Mais ne vous y méprenez pas : malgré ces petits reproches, le Lumia 920 jouit d’une excellente finition et d’un design très agréable. L’impression de robustesse et là, mais l’appareil conserve les courbes agréables qui caractérisent la gamme Lumia.

Un écran au rendu impressionnant

Cette bonne impression se confirme également avec l’écran, qui est assurément un des points forts du Lumia 920. Nokia utilise la technologie PureMotion HD+, couplée à un verre protecteur de type Gorilla Glass 2. La dalle fait 4,5 pouces et propose une définition de 1280 x 768 pixels. Autant de specs qui lui confèrent un excellent rendu, une luminosité et des couleurs éclatantes. On retrouve un peu le même résultat que devant le Super AMOLED d’un Galaxy S III, sans toutefois que certaines teintes soient exagérément saturées. En plein soleil, l’écran reste parfaitement lisible pour peu que l’on pousse la luminosité, et les traces de doigts restent presque invisibles. La taille de l’affichage se situe dans la fourchette haute des smartphones haut de gamme, mais reste correctement exploitable à une main. Il faut dire que l’interface de Windows Phone 8 fait toujours en sorte que l’on n’ait pas à positionner ses doigts trop haut ou trop bas, évitant ainsi de se tordre les mains comme c’est le cas sur d’autres appareils grand format.

Enfin, dernier bon point, et pas des moindres : la possibilité d’utiliser le téléphone en portant des gants. Nokia utilise la technologie Super Sensitive Touch, pour un résultat très concluant. Moyennant une petite seconde de délai, l’écran reconnait la matière en contact et active le tactile. La navigation est alors aussi fluide et rapide que d’habitude. Bref, difficile de prendre cette fonctionnalité en défaut et, en cette période hivernale, c’est un vrai plaisir de pouvoir taper un SMS sans avoir à se geler les doigts.

Nokia Lumia 920 (10) Nokia Lumia 920 (13)
La lumonisté de l'écran et le rendu des couleurs sont un de points forts du Lumia 920

Votre futur appareil photo d’appoint 

Second gros point fort du Lumia 920, l’appareil photo a montré de grandes prouesses durant notre test, notamment en ce qui concerne les prises de vues en intérieur ou sous faible luminosité. Équipé d’un capteur de 8 mégapixels, d’une optique Carl Zeiss et d’un stabilisateur optique, il est, sur le papier, un des meilleurs du marché. En pratique, les photos prises avec un Lumia 920 sont effectivement d’excellente qualité, même si l’on constate une différence entre les scènes shootées en extérieur et celles en intérieur. Au soleil, sans flash, l’appareil se révèle convaincant, mais pas forcément plus que la concurrence haut de gamme, la faute à un certain manque de précision sur les rebords des images et des couleurs un peu ternes. Bref, même si cela reste très, très correct, nous sommes assez loin de la qualité exemplaire des clichés pris en intérieur avec le flash. Sur ce point, le Lumia 920 étonne et parvient à restituer éclairage et couleurs de manière très fidèle, même à basse luminosité. Cette fois-ci la comparaison est sans commune mesure avec les autres smartphones de ce type, comme le montrent les trois photos ci-dessous :

Lumia 920 APN (1)  Lumia 920 compare HTC One X Lumia 920 compare iphone5
De gauche à droit : photo prise avec flash sur un Lumia 920, un HTC One X et un iPhone 5

Bref, vous l’aurez compris : l’appareil photo du Lumia 920 est plus que satisfaisant et devrait largement convaincre ceux en quête d’un bon APN d’appoint. D’autant plus que certaines apps made in Nokia permettent de tirer pleinement parti des possibilités offertes. Mais nous y reviendrons. Un mot rapide sur l’autonomie, qui nous a paru très bonne. Équipé d’une batterie de 2000 mAh, le téléphone peut s’utiliser intensément durant toute une journée, soirée incluse, avant de montrer des signes de faiblesse et nécessiter une recharge d’urgence. Même avec quelques % restants, le GPS s’utilise sans souci pendant une bonne heure et la gestion de l’économie d’énergie permet d’optimiser un maximum l’utilisation de l’appareil. Bref, là encore, le Lumia 920 se montre très convaincant.

Nokia soigne Windows Phone 8

Un écran superbe, un appareil photo étonnant, une très bonne finition, une autonomie satisfaisante… Pour le moment, le Lumia 920 fait un sans-faute. Mais un smartphone, c’est aussi - surtout - un système d’exploitation et une utilisation quotidienne qui se doit d’être aussi fluide et agréable que possible. Critiqué sur pas mal de points, Windows Phone 7 avait le mérite d’introduire un OS mobile différent et rafraichissant, mais souffrait de quelques défauts de jeunesse. Est-ce que Windows Phone 8 redresse la barre ? En grande partie oui. Même si, à première vue, les différences ne sautent pas aux yeux, le nouvel OS mobile de Microsoft est globalement mieux pensé et laisse une part plus grande à la customisation (via la possibilité de redimensionner les tuiles en page d’accueil, notamment), même si l’on reste bien entendu très loin des options offertes par Android.

Cela dit, la philosophie de WP8 reste toujours aussi intéressante et reste bon bol d’air frais face à une armada d’appareils Android qui finissent par se ressembler et un iOS qui a du mal à se renouveler. Mais tout n’est pas encore parfait et quelques défauts agaçants subsistent, comme une gestion (ou absence de gestion, pour le coup) du multitâche hasardeuse, qui nous oblige à revenir constamment en arrière pour retrouver une app ou encore clavier peu pratique, à la barre d’espace trop petite, qui occasionne trop de fautes de frappe. Et, même si c’est en train de changer, on regrette toujours le manque global d’applications sur le store.

Lumia 920 Capture 1 Lumia 920 Capture 4 Lumia 920 Capture 3
Nokia Explore, Nokia Drive et Nokia Musique : trois applications extrêmement réussies

Mais ce qui fait vraiment la force du Lumia 920 dans son utilisation au quotidien ne vient pas tant de Microsoft que de Nokia lui-même, qui dote l’appareil d’applications maisons d’excellente qualité, et qui apportent un vrai plus à par rapport à la concurrence. Les outils de panorama, de filtres photos, de photos intelligentes et le cinémagraphe, sont autant de possibilités d’exploiter au mieux ses photos. « Photo intelligente » permet par exemple de choisir les meilleurs visages sur une photo de groupe (l’APN prend 5 clichés à la suite, on peut ensuite choisir le plus réussi et mixer différents visages pour obtenir un résultat optimal). Cinémagraphe, quant à lui, permet de créer simplement des petites animations à partir de photos stockés sur l’appareil.

Mais là au Nokia fait vraiment fort, c’est au niveau des applis de navigation, d’une précision exemplaire. Que ce soit Nokia Maps (app’ d'orientation de base), Nokia Explore (qui affiche les points d’intérêt autour de vous, en réalité augmentée) ou Nokia Drive (le GPS encore en phase de bêta), nous avons été impressionnés par l’efficacité de la géolocalisation et la simplicité d’utilisation de l’ensemble. D’une manière générale, la « couche Nokia » dont bénéficie Windows Phone 8 apporte ici un vrai plus et permet de donner au Lumia 920 une longueur d’avance sur les appareils concurrents utilisant l’OS de Microsoft.

La référence sous Windows Phone

Nokia Lumia 920 (12)Nokia réussit donc une belle performance avec le Lumia 920 : proposer un téléphone beau et puissant, qui met bien en valeur les qualités de Windows Phone 8, grâce à une intégration de l’OS impeccable et d’excellentes applications maison. Il apparait clairement comme le meilleur smartphone de sa gamme sous WP8, un système d’exploitation qui devient de plus en plus attirant. Certes, on regrette toujours le manque d’app’ et le peu de customisation possible, mais, encore une fois, l’interface Modern UI apporte une vraie fraicheur sur le marché.

Si vous êtes lassés d’Android ou iOS et que vous avez envie de découvrir une autre façon d’aborder la mobilité, l’achat est largement envisageable. Les possesseurs d’appareils sous Windows Phone 7 peuvent par contre se poser la question de l’intérêt de dépenser à nouveau quelques centaines d’euros. A ceux-là, il n’y a pas de réponse définitive, mais si avez opté pour un Lumia 800 (doté d’un écran 3.7 pouces) et que WP7 vous a déjà conquis, le confort d’utilisation qu’apporte le 920 est indéniable. 

LE VERDICT

Avec le Lumia 920, Nokia propose rien de moins que le meilleur smartphone sous Windows Phone 8 du marché. Ses caractéristiques haut de gamme couplées à un superbe écran et un appareil photo très performant en font un objet de choix pour ceux qui seraient tentés par l’OS mobile de Microsoft. Ils devront par contre faire avec un store d’apps pauvre par rapport à la concurrence et quelques défauts d’interface qui, on l’espère, seront gommés à force de mises à jour.

Les plus
  • Superbe écran
  • Très bon design
  • Un appareil photo de très bonne qualité
  • Les applis Nokia
Les moins
  • Lourd
  • Le store WP8, toujours à la traîne
  • Le clavier virtuel, pas très ergonomique

Les commentaires sur ce document sont clos.

POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld