Test : Samsung Galaxy S4 Zoom

Après avoir popularisé le terme « phablette » grâce au succès de ses Galaxy Note, Samsung parviendra-t-il à imposer l’appellation « photophone » ? Avec le Galaxy S4 Zoom, la firme coréenne nous propose en effet un nouvel appareil étrange, à la croisée entre smartphone et APN compact. Le meilleur des deux mondes ?

Après une Galaxy Camera qui ressemblait presque à un smartphone, Samsung nous fait le coup inverse, en sortant un smartphone qui ressemble fortement à un appareil photo compact. Au premier coup d’œil – et même au second – le Galaxy S4 Zoom semble en effet être un objet étrange, hybride à la croisée de la téléphonie et de la photographie, le genre d’appareil qui essaie de plaire à tout le monde, mais qui, au final, ne convainc personne. Oui, c’est ce sentiment que nous avons ressenti lorsque nous avons commencé à manipuler le produit. Une petite déception qui s’est heureusement un peu estompée au fur et à mesure de notre test.

Samsung Galaxy S4 Zoom (11) Samsung Galaxy S4 Zoom (12) Samsung Galaxy S4 Zoom (8) Samsung Galaxy S4 Zoom (7)
Voir la galerie complète (14 photos)

Commençons par l’aspect extérieur de ce S4 Zoom. De face, il ressemble à s’y méprendre à un S4 mini : à peine plus grand et plus large, ses courbes arrondies sont identiques, tout comme son cerclage en métal, et son bouton sous l’écran. Mais dès qu’on le retourne, le constat n’est plus le même : nous sommes alors face à un véritable appareil photo compact, avec son flash bien visible et surtout un objectif proéminent, qui pourrait bien en refroidir plus d’un en matière d’ergonomie.

Car oui, le S4 Zoom est épais, très épais et se tient bizarrement en main à la verticale, c’est-à-dire en mode téléphone. La faute à ce fichu zoom qui tombe pile sous la paume et qui oblige à davantage de contorsion du pouce pour utiliser correctement l’écran tactile. Un choix qui nous parait cependant difficilement préjudiciable, à partir du moment où Samsung décide d’opter pour un « vrai » objectif et ainsi une expérience photo optimale. Quoi qu’il en soit, on peut dès à présent considérer que le S4 Zoom reste un smartphone assez peu agréable à manipuler au quotidien, à cause de ses dimensions très particulières.

Samsung Galaxy S4 Zoom (5) Samsung Galaxy S4 Zoom (3)

En revanche, en tant qu’appareil photo, le constat est beaucoup plus probant : malgré la présence d’un plastique assez glissant, la prise en main est bonne, notamment grâce à la partie droite dotée d’une « poignée » très ergonomique. Le déclencheur est quant à lui bien placé et réagit très bien. Un regret tout de même : à l’image d’un Lumia, on aurait aimé pouvoir lancer l’appareil photo d’un simple appui sur ce bouton. Mais non : sur le S4 Zoom, il faut tout d’abord allumer l’écran et penser à paramétrer le raccourci APN depuis l’écran de verrouillage. Dommage… Bref, notre conclusion est sans appel : en matière de design est d’ergonomie, le S4 Zoom est un bon appareil photo, mais semble clairement trop volumineux et épais pour faire office de téléphone efficace au quotidien, à moins d’être prêt à sacrifier une partie de son confort.

Galaxy S4 Zoom (1) Galaxy S4 Zoom (2)

Passons rapidement sur l’écran qui, sur le papier, est en tout point identique à celui du S4 mini. Super AMOLED de 4,3’’ en 540 x 960 pixels, il offre un rendu impeccable, grâce à de bons contrastes et une luminosité maximale satisfaisante. AMOLED oblige, les couleurs sont toujours un brin exagérées, mais cela permet par ailleurs de rendre les photos capturées encore plus flatteuses (au risque d’être un peu déçu sur un autre écran). À noter que, contrairement au S4 mini, nous avons ici droit à une protection à base de Gorilla Glass 3. Le haut-parleur, situé à l’avant près de l’objectif, délivre quant à lui un son assez moyen, qui a tendance à cracher dès qu’on monte un peu le volume. Volume maximal qui est en revanche satisfaisant.

Et la photo alors ?

Nous voilà donc arrivés au cœur de ce qui fait l’intérêt du S4 Zoom : son appareil photo. Si, côté ergonomie et design, le photophone de Samsung souffre un peu de son aspect hybride, la qualité de rendu des clichés est-elle à la hauteur de promesses ? Globalement oui, même si nous n’atteignons pas encore le niveau d’un « vrai » APN compact. Comparé aux autres smartphones, en revanche, le S4 Zoom s’en tire bien, très bien même.

Photos avec S4 Zoom (5) Photos avec S4 Zoom (8)
Voir toutes les photos prises avec le Galaxy S4 Zoom (13 photos)

Tout d’abord, malgré son encombrement, on ne peut nier que la présence d’un zoom optique x10 est un vrai plus, permettant un rendu évidemment beaucoup plus propre qu’avec un zoom numérique. La fonction zoom est ici accessible de deux façons : soit en tournant la bague de l’objectif dans un sens ou dans un autre, soit en utilisant les touches virtuelles "+" et "-" depuis l’écran. Cette dernière possibilité s’avère en tout cas la moins pratique, car elle entraine une légère perte de stabilité de l’appareil. À noter que la bague permet également de zoomer au sein d’une photo prise précédemment.

Photos avec S4 Zoom (2) Photos avec S4 Zoom (1)
Le zoom x10 est assurément un des points forts de l'appareil

Attardons-nous ensuite sur la fidélité des images capturées. Avec son capteur CMOS BSI de 16 mégapixels au format 1 / 2,3’’, son autofocus, son flash Xenon et son stabilisateur d’images, l’APN du S4 Zoom n’a presque rien à envier à un vrai compact. En pratique, les résultats sont excellents, que soit en plein jour, en intérieur ou de nuit, même si les couleurs en extérieur et au soleil ont tendance à manquer un peu de fidélité, à cause d'une légère saturation. Une habitude chez Samsung, qui s’accommode, comme dit plus haut, de l’écran AMOLED aux couleurs très vives, mais rends moins bien sur un moniteur de PC. Dans la pénombre, avec ou sans flash, le constat est tout de même très bon avec un résultat précis et fidèle.

Photos avec S4 Zoom (6) Photos avec S4 Zoom (1)

Mais là où l’appareil est le plus irréprochable, c’est au niveau de son logiciel photo, offrant énormément de possibilités. Nous avons ici droit à un mode Expert permettant de régler manuellement la balance de blancs, l’ISO, la valeur d’exposition, le mode de mesure, les contrastes, la tonalité, etc. À chaque fois que l’on sélectionne l’un de ces paramètres, un petit texte explique la fonctionnalité choisie, ce qui permet de rendre ce mode expert plus abordable aux débutants. Mais rassurez-vous, si vous êtes un néophyte total en matière de réglages, le mode intelligent est suffisamment simple et complet pour que vous vous adaptiez à toutes les situations. Le nombre de préréglages est à ce titre impressionnant : macro, neige, aube, paysage, photo d’enfant (qui émet un son pour attirer l’attention), rafale (vingt photos capturées, à raison de 4 images par seconde), beauté (correction automatique des imperfections du visage pendant un portrait), lumière, feux d’artifice, couché de soleil…

Captures d'écran Galaxy S4 Zoom (21) Captures d'écran Galaxy S4 Zoom (16)

La liste est très longue et, là encore, quelques lignes à l’écran expliquent à chaque fois le concept. Bonne nouvelle : la plupart de ces modes semblent avoir une réelle efficacité et permettent très facilement d’optimiser ses clichés. Enfin, pour les « vrais » fainéants, le mode tout automatique choisit à votre place - et en fonction de la situation - les meilleurs réglages. Pour une touche finale de vintage et de lomographie, vous pourrez enfin choisir parmi une quinzaine de filtres d’images, qui vont de vintage à dessin animé, en passant par fisheye ou couleurs atténuées. De très bons points, ce qui reste assez peu étonnant quant on sait que Samsung avait été le premier à lancer un APN compact sous Android (le Galaxy Camera).

Pour conclure cette partie photo, nous établirons le constat suivant : l’APN du Galaxy S4 Zoom est assurément l’un des meilleurs sur le marché du smartphone, si ce n’est le meilleur, notamment grâce à la présence d’un zoom optique. Mais il n’atteint pas la qualité d’un bon compact, qui aura toujours une longueur d’avance sur la fidélité du rendu. Quoi qu’il en soit, il semble être de taille à lutter face aux futurs Lumia 1020 ou Xperia Z1, et l’on a hâte de pouvoir les comparer.

Des performances moyennes

Ce gros morceau traité, poursuivons ce test du S4 Zoom en évoquant son autonomie qui, comme souvent chez Samsung, est tout à fait satisfaisante. La lecture d’une vidéo en 720p tourne pendant 9 heures et son usage au quotidien garantit une journée et demie d’utilisation… à condition de ne pas trop abuser de l’APN et du flash. Dans ce dernier cas, vous pouvez davantage compter sur une journée de durée de vie. Quoi qu’il en soit, malgré une batterie un peu plus faible que celle du Galaxy S4 (2330 mAh contre 2600 mAh), les résultats sont très approchants, et c’est une bonne nouvelle.

Galaxy S4 Zoom autonomie vidéo (mn)

Terminons ce long article sur le photophone de Samsung en abordant ses performances et la qualité de son expérience utilisateur. Tout d’abord, si vous jetez un œil à nos benchmarks, vous constaterez une position assez basse de l’appareil dans nos classements. Les scores sous AnTuTu et 3D Mark, notamment, sont assez faibles, et même loin derrière le Galaxy S4 mini. Un écart que l’on peut attribuer à la relative faiblesse de son SoC, ici un Exynos 4212 double cœur cadencé à 1,5 Ghz, accompagné d’un GPU Mali 400. En pratique, il semble clair que le S4 Zoom n’est pas destiné à faire tourner les jeux 3D les plus gourmands et son interface manque parfois un peu de fluidité et de réactivité, même si les désagréments sont suffisamment rares pour être acceptables. Heureusement, toute la partie « photo » de l’appareil reste très véloce et l’on peut appliquer des effets, définir ses paramètres de capture et naviguer dans la galerie d’images sans aucun souci.

Galaxy S4 Zoom Score AnTuTu Benchmark


Galaxy S4 Zoom score 3D Mark (Ice Storm)


Galaxy S4 Zoom Sunspider (ms, le moins est le mieux)

Le reste de l’OS est du même acabit que ce qu’on trouve sur le S4 mini et le S4, l’interface TouchWiz étant encore et toujours de la partie, avec beaucoup de fonctionnalités identiques, mais toutefois quelques absents comme le Air Gesture (navigation d’une page à l’autre d’un simple mouvement de main, sans avoir à toucher l’écran) ou le smart scroll, qui permet lui de faire défiler une page avec le regard. Quoi qu’il en soit, nous avons ici une expérience Galaxy complète, ce qui implique encore une fois d’adhérer au design d’interface made in Samsung, qui n’est pas du gout de tout le monde.

Captures d'écran Galaxy S4 Zoom (18) Captures d'écran Galaxy S4 Zoom (20) Captures d'écran Galaxy S4 Zoom (19)

En conclusion, il convient de se poser cette question : à quel usage et pour qui est destiné le Galaxy S4 Zoom ? Encombrant et (trop) épais pour être considéré comme un smartphone convaincant au quotidien, l’appareil de Samsung propose en revanche une expérience photo à la hauteur des attentes et se place sans doute comme le meilleur APN actuellement sur le marché de la téléphonie. Reste à savoir si vous préférez opter pour un produit de ce type - mais certainement pas en tant que téléphone principal - qui vous permettra de prendre de beaux clichés tout en bénéficiant des fonctionnalités propres à un smartphone, ou si le choix d’un vrai appareil photo compact n’est pas plus judicieux. Pour le même prix, vous pouvez en effet vous procurer un APN qui devrait vous offrir un rendu encore meilleur. Dans ces conditions, difficile de conseiller totalement le S4 Zoom, son statut de produit un peu bâtard étant au final un désavantage plus qu’une qualité.

LE VERDICT

Smartphone moyen qui fait d’excellentes photos ou bien compact correct doté d’une connectivité très avancée ? Voilà deux identités qui pourraient parfaitement aller au Galaxy S4 Zoom, mais une dualité qui, au final, dessert le produit. Certes, on apprécie son zoom optique et la qualité générale de son capteur, mais son ergonomie en tant que téléphone pâtit largement des choix techniques de Samsung. Nous sommes donc face à un curieux appareil non dénué de qualités, loin de là, mais qui conviendra uniquement à une niche de technophiles curieux de s’essayer à un nouveau concept.

Les plus
  • L'indéniable qualité de l'appareil photo
  • Le zoom optique x10
  • Une tonne de reglages pour la qualité de l'image
  • Très bonne autonomie
  • Un bel écran
Les moins
  • Ergonomie plus que discutable pour un téléphone
  • Performances assez moyennes
  • Pas de bouton physique pour lancer l'APN

Les commentaires sur ce document sont clos.

POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld